Magazine Culturel Breton      


Guide des vieux gréements en Bretagne
Brest 2008 - Des milles et des quais PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements

 Tandis que Coville avale les milles sur l’Atlantique pour rejoindre Brest et, surtout battre le record de Joyon, la valse des centaines de bateaux bat le tempo en rade de Brest. Ils sortent, ils rentrent, ils arrivent…  Rêver en regardant les superbes vieux gréements larguer les amarres ou manoeuvrer, c’est bien. Monter à bord, pour les visiter, c’est mieux et embarquer carrément pour une mini croisière en rade de Brest, c’est extraordinaire. A Brest 2008, tout cela est possible. Certains ont même eu la bonne idée de réserver des cabines à bord de bateaux le temps de la fête !

 
Les participations de Nantes et Loire-Atlantique à BREST 2008 PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements
 Hier soir, à bord de la péniche Grand Large, sur le canal Saint Félix, était présenté à la presse, Brest 2008 avec un large focus sur les délégations de Loire-Atlantique qui seront présentes à la grande fête maritime internationale. En effet, la ville de Nantes et plus largement la Loire-Atlantique, seront bien représentées dans l'événement maritime brestois, du 11 au 17 juillet prochain… 

 

 
BREST 2008 : « Infos Pratiques » PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements
 Brest 2008 approche… Alors que les grandes manœuvres vont commencer, le moindre détail a aussi son importance : de l’hébergement à l’accès au site, en passant par la restauration, petite revue des informations pratiques.
 
Oiseau de Feu - entièrement reconstruit à l’identique PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements

Construit en 1937 au chantier Camper & Nicholson de Gosport (Angleterre) pour Ralph Hawkes, commodore du Royal Ocean Racing Club, Firebird X est le dernier et le plus abouti des voiliers de course au large dessinés par Charles Nicholson, un des architectes navals les plus talentueux de son époque (Il dessina tous les defis en Classe J de la Coupe de l'America).
Firebird X, gréé en cotre, participa à de nombreuses régates (Fastnet Race, Cowes-Dinard), jusqu’en 1962, finissant toujours ou presque sur le podium. Cette année-là, il fut racheté par Français Pierre Cointreau (des liqueurs Cointreau) qui le ramena en Bretagne, lui donnant le nom de Flame II et l’utilisant surtout en croisière, pendant 8 ans. Puis il passa entre les mains de Henri Rey sous le nom de Vindilis II pendant 3 ans avant d’être racheté par Michel Perroud qui lui redonna son nom d’origine, quoique francisé : Oiseau de Feu.

 
La Grande Hermine - Le yawl école de la marine nationale PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements

La GRANDE HERMINE est le plus petit des voiliers école de la marine nationale. Commandé à l’origine par le chanteur lyrique André Baugé, ce bateau a transporté la troupe de l’artiste pendant de nombreuses années entre Honfleur et la Méditerranée.

En 1959, la marine marchande en fait l’acquisition pour son école de Saint-Malo où il œuvre jusqu’en 1963, date à laquelle il rejoint l’école des manœuvriers de la marine, à Brest.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 9

Copyright © 1999 - 2020 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0