Magazine Culturel Breton      


Guillaume Apollinaire le chantre de toutes les avant-gardes
(2 votes, average 3.00 out of 5)
Littérature - Poésie
Guillaume Apollinaire, pseudonyme de Wilhelm Apollinaris de Kostrowitzky (26 août 1880 - 9 novembre 1918) est le principal poète français des premières décennies du XXe siècle, auteur notamment du « Pont Mirabeau ».
Il a également écrit des nouvelles et des romans érotiques (Les onze mille verges, 1907). Il a pratiqué le calligramme (terme de son invention).

Il fut le chantre de toutes les avant-gardes artistiques (les Peintres cubistes, 1913) et, poète (Alcools, 1913 ; Calligrammes, 1918) ou théoricien (l'Esprit nouveau et les poètes, 1917), un précurseur du surréalisme (les Mamelles de Tirésias, 1917).


Sans père ou enfant non reconnu (né à Rome), il vivra avec sa mère qui est une femme aventurière, celle-ci l'emmènera en Belgique, Italie, et à Monaco.


A 20 ans il fréquente la bohème parisienne où il vit d'expédients : littérature alimentaire (romans populaires d'aventure, héroïque, ou érotique).

Soupçonné dans le scandale de la Joconde, il fera de la prison à la Santé.


Il fut précepteur dans une famille allemande. C'est chez cette famille qu'il rencontre une anglaise prénommée Annie avec qui il aura une aventure amoureuse.

Lorsque Annie le quitte, il la suit en vain jusqu'en Angleterre, c'est suite à cela qu'il se destinera à l'amour impossible.


De retour en France en 1908, on lui connaîtra une liaison avec l'artiste peintre Marie Laurencin.

En 1910, il commence l'écriture de poèmes recueillis dans Alcools.


Il s'engage dans l'armée en 1918, il dira avoir aimé la guerre en parlant de beau spectacle.

La guerre est pour lui l'occasion de se livrer à une vie de plaisirs.


Guillaume Apollinaire meurt en 1918 de la grippe espagnole. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 
Plus d'articles :

» Pierre de Ronsard - une gloire et une popularité infaillible

Pierre de Ronsard (11 septembre 1524–décembre 1585) est un écrivain et poète français du XVIe siècle. Il était surnommé « le prince des poètes ». Il est né au...

» Jean de La Fontaine - un conteur libertin et exceptionnel...

Jean de La Fontaine - Jean de La Fontaine, poète français, est né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry dans l'Aisne et mort le 13 avril 1695 à Paris.des âmes avec une finesse malicieusemaître...

» Au péril de la mer - Bag Noz - Légende de Bretagne BZH

Au péril de la mer - Il arrive qu'au crépuscule, l'équipage d'un navire voit surgir dans la pénombre, la silhouette indécise d'un vaisseau mystérieux, toutes voiles dehors et pavillon noir en...

» Françoise Sagan - écrivaine exceptionnelle Nouvelle Vague

Françoise Sagan - Françoise Sagan au civil Françoise Quoirez née le 21 juin 1935 à Cajarc (Lot) et décédée le 24 septembre 2004 à l'hôpital de Honfleur (Calvados) d'une...

» La littérature

La littérature se définit comme un aspect particulier de la communication verbale — orale ou écrite — qui met en jeu une exploitation de toutes les ressources de la langue pour multiplier les effets sur le...

» La Chanson de Roland - poème épique ou chanson de geste

La Chanson de Roland est un poème épique ou chanson de geste du début du XIIe siècle attribué à Turold (Ci falt la geste que Turoldus declinet) relatant trois siècle après le combat fatal du...

» Académie française, autorité morale en matière de langage

Académie française - L' Académie française fondée en 1635 sous le règne du roi Louis XIII par le Cardinal de Richelieu est l'une des plus anciennes institutions de la France. Elle se compose de 40...

» Mallarmé - Auteur d'une oeuvre poétique ambitieuse...

Mallarmé (Étienne, dit Stéphane) est un poète français, né à Paris le 18 mars 1842, mort à Valvins (commune de Vulaines-sur-Seine, Seine-et-Marne, France) le 9 septembre 1898.Auteur d'une...

» Ou la terre devient de l or - Légende de bretagne

Deux Bretons insulaires, le mari Glaudan et la femme Galoguen avaient vu leur barque séparée par la tempête de la flottille à laquelle ils appartenaient.... Le vent s'étant calmé, ils vinrent...

» La chanson de geste - un récit versifié sur des légendes !

La chanson de geste désigne un récit versifié (un long poème) en décasyllabes ou, plus tardivement, en alexandrins, assonancés regroupés en laisses (longues strophes de taille variable) relatant des...

Copyright © 1999 - 2018 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0