Magazine Culturel Breton      


François-Marie Luzel - folkloriste breton, poète brittophone
(0 votes, average 0 out of 5)
Littérature - Poésie
 François-Marie Luzel est un folkloriste breton et un poète brittophone, né le 6 juin 1826 au manoir de Keramborgne, qui faisait alors partie de la commune trégorroise de Plouaret dans la section qui constitue maintenant la commune de Vieux-Marché (Côtes d'Armor).
Son père François et sa mère Rosalie Le Gac étaient des paysans et c'est à Keramborgne que Luzel assista aux veillées qui étaient le moyen de délassement le plus courant des gens de la campagne, surtout en hiver.

Grâce à un oncle qui y était professeur, il put aller au Collège royal de Rennes et y passer son baccalauréat.


Il caressa l'idée de devenir médecin de marine et alla pour cela étudier à Brest. Il bifurqua vers le professorat, mais sans parvenir à trouver un poste fixe, ce qui l'amena à une vie nomade.

La rencontre avec Adolphe Orain, folkloriste de Haute-Bretagne, et son sens des relations lui permirent d'obtenir plusieurs missions annuelles du Ministre de l'Instruction publique pour la recherche de vieux textes littéraires en Basse-Bretagne.

Il réussit à collecter un énorme corpus de chants, contes, légendes et pièces de théâtre et put en faire la matière de plusieurs livres.


En 1868, il publia le résultat de ses collectes abondantes dans tout le Trégor sous la forme d'un recueil de chants, Gwerziou Breiz Izel (Complaintes de Basse-Bretagne) qui sera suivi de son équivalent pour les contes « Kontadennou ar bobl e Breiz Izel » (Contes populaires de Basse-Bretagne).

En 1872, il lut au congrès de l'Association bretonne à Saint-Brieuc un texte mettant en cause l'authenticité des chants du Barzaz Breiz dans la version publiée par Théodore Hersart de la Villemarqué 33 ans plus tôt. Une polémique s'ensuivit et son texte, refusé par l'Association bretonne, fut édité par ses soins.

Il pratiqua le journalisme politique de 1874 à 1880 à « l'Avenir de Morlaix » , journal républicain et fut ensuite juge de paix à Daoulas.

En 1881, il atteignit une position stable en devenant conservateur des Archives départementales du Finistère à Quimper.

Il y rencontra Anatole Le Braz qui y était professeur et qui devint son disciple et continuateur en recueillant des contes (sans donner le texte original) et en inventoriant le théâtre breton ancien.

Il se fit élire au conseil municipal comme républicain, mais ne put échapper à une éminente participation à la Société archéologique du Finistère dont l'autoritaire La Villemarqué était le président-fondateur inamovible.

Ils moururent la même année (1895). La thèse de Donatien Laurent venant après celle, fort partiale, de Francis Gourvil a démontré que si La Villemarqué a fortement remanié ses chants bretons, il s'est toujours appuyé sur des versions qu'il avait lui-même collectées ou retranscrites.

Luzel est aussi l'auteur de poèmes dont beaucoup célèbrent la Bretagne, son peuple et sa langue (recueil « Ma c'horn bro », éd. posthume, Le Goaziou, 1943).


Pseudonymes en breton les plus usités : Fañch an Uhel et Barzh Treger
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 
Plus d'articles :

» La littérature

La littérature se définit comme un aspect particulier de la communication verbale — orale ou écrite — qui met en jeu une exploitation de toutes les ressources de la langue pour multiplier les effets sur le...

» Histoire du livre - une suite d'innovations technologiques

Histoire du livre - L'histoire du livre est celle d'une suite d'innovations technologiques qui ont permis d'améliorer la qualité de conservation du texte et l'accès à l'information, la...

» La Légende du Vieux Moulin

A mi chemin d'Ingrandes et de la Riottiere Borne de la Bretagne et du sol Angevin En face d'une croix bien triste à sa manière Dans son délabrement s'éleve un vieux moulin. ...

» Mallarmé - Auteur d'une oeuvre poétique ambitieuse...

Mallarmé (Étienne, dit Stéphane) est un poète français, né à Paris le 18 mars 1842, mort à Valvins (commune de Vulaines-sur-Seine, Seine-et-Marne, France) le 9 septembre 1898.Auteur d'une...

» Robert Wace - considéré comme un poète français - Jersey

Robert Wace, né vers 1115 à Jersey est considéré comme un poète français. Il a été chanoine de Bayeux et meurt vers 1175 en Angleterre.Il a étudié à Paris et est connu pour...

» Paul Éluard - Eugène Emile Grindel - poète français engagé

Paul Éluard - Paul Éluard (de son vrai nom Eugène Emile Paul Grindel) est un poète français, né à Saint-Denis, le 14 décembre 1895, mort le 18 novembre 1952. Il adhéra au dadaïsme...

» Fantastique, Entre les genres du merveilleux et de l'étrange

Le fantastique est un genre littéraire basé sur la fiction, racontant l'intrusion du surnaturel dans un cadre réaliste, autrement dit l'apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un...

» Légende de L'ANKOU - Légende du Forgeron à Ploumilliau

L'HISTOIRE DU FORGERON Fanch ar Floch était forgeron à Ploumilliau. Une certaine veille de Noël, il dit à sa femme après souper : -Il faudra que tu ailles seule à la messe de minuit...

» Pierre de Ronsard - une gloire et une popularité infaillible

Pierre de Ronsard (11 septembre 1524–décembre 1585) est un écrivain et poète français du XVIe siècle. Il était surnommé « le prince des poètes ». Il est né au...

» George Sand - écrivain français, féministe avant l'heure !

George Sand est le pseudonyme d'Amandine Aurore Lucile Dupin (1er juillet 1804 - 8 juin 1876), plus tard Baronne Dudevant.C'était un écrivain français, féministe avant l'heure.Elle a écrit des romans,...

Copyright © 1999 - 2019 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0