Magazine Culturel Breton      


Guide du patrimoine de la Bretagne
Le jeu du Boultenn - Boules et bille de bois PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Culture bretonne
 Outre le fait que ce jeu fusse surtout et soit encore pratiqué dans le Trégor et la Cornouaille à l'occasion de festivités, son origine exacte demeure quelque peu mystérieuse...
Est-il un pur produit issu de Bretagne ?
Est-il un jeu rapporté d'un voyage à l'étranger ou se basant sur un quelconque souvenir vu dans une autre contrée ?
Le mystère demeure entier... 
 
Théodore Hersart de la Villemarqué - « Barzaz Breiz » ! PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Culture bretonne
 Théodore Hersart de la Villemarqué - Théodore Hersart de la Villemarqué, issu de la noblesse moyenne, est né le 7 juillet 1815 à Quimperlé (Finistère).
Il passa son enfance au manoir du Plessix situé dans la paroisse de Nizon qui est une section de Pont-Aven.
 
Eugène Viollet-le-Duc - RESTAURATEUR du patrimoine médiéval PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Architecture
 Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc (Paris, 27 janvier 1814 - Lausanne (Suisse), 17 septembre 1879) est un architecte français, connu surtout pour ses restaurations de constructions médiévales.
Au début des années 1830, un mouvement de restauration du patrimoine médiéval apparut en France. Prosper Mérimée demanda à Viollet-le-Duc, de retour d'un voyage d'études en Italie, de restaurer l'abbaye de Vézelay. 
 
Cambodge - "Cent objets disparus" lié au Pillage à Angkor PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Patrimoine du monde

 Restitution d'objets volés grâce à la publication Pillage à Angkor.
Grâce à la parution de Pillage à Angkor, premier numéro de la série "Cent objets disparus" publié en septembre 1993 (et en 1997), plusieurs objets volés au Dépôt de la conservation d'Angkor et reproduits dans cet ouvrage ont pu être retrouvés et restitués au Cambodge.
Tous les objets suivants sont maintenant exposés au Musée national de Phnom Penh 

 
Robert Surcouf - le Corsaire Malouin PDF Imprimer Envoyer
(47 votes, average 2.96 out of 5)
Patrimoine - Personnage
Corsaire malouin, Robert Surcouf fut davantage connu de l'imagerie populaire française pour ses hauts faits d'armes contre des vaisseaux anglais que pour sa large participation à la traite négrière.
De 1795 à 1800, il pratiqua la traite en dépit de l'abolition de l'esclavage par le décret du 16 pluviöse an II (4 février 1794) . Les bénéfices obtenus doivent également être ajoutés à ceux de la course, dont il est connu qu'ils furent ensuite investis dans d'autres opérations qui permirent à Surcouf de devenir un riche armateur.
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 8 sur 30

Copyright © 1999 - 2018 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0