Magazine Culturel Breton      


Les Mauresca - La parole tout d’abord
(0 votes, average 0 out of 5)
Musique - Musiques électroniques
C’est avec ces vers de Rotland Pécout, poète occitan, que l’on pourrait définir le groupe montpelliérain Mauresca Fracas Dub...
« Mauresca
Buta per traucar
Lei vertats trop lèstas,
Mena la batèsta
Per t’emparaular »

Mauresca
s’entête pour fracasser
les vérités toutes faites
Mène le combat
et t’emmène dans la parole

C’est avec ces vers de Rotland Pécout, poète occitan, que l’on pourrait définir le groupe montpelliérain Mauresca Fracas Dub.


La parole tout d’abord : l’occitan et le français. Mauresca est bilingue depuis le début, depuis les premières scènes en 1999.

Deux langues pour voyager sur le riddim, pour aller plus loin. Dans la mouvance d’un nouveau folklore occitan, d’une nouvelle musique populaire méridionale et universelle, le trobamuffin ou ragga version òc (initié par des groupes comme Massilia Sound System), le groupe s’installe peu à peu et vient faire danser la foule.

Mauresca chante dans de nombreux villages de sa région, tourne dans toute l’Occitanie et entre en contact avec d’autres artistes qui sont dans la même optique : Joglar’verne, Lo Còr de la Plana, Dupain, Massilia Sound System, Fabulous Trobadors... De sound system en sound system, les chansons se forgent et l’identité du groupe se précise.

Les textes sont poétiques et engagés : c’est l’histoire locale, celle que Paris occulte, dont il est question, de la parole des minorités linguistiques, ces langues reniées qui rappellent bien souvent aux langues d’état que toute parole est avant tout un acte de liberté.

C’est le quotidien et le plaisir musical, ce sont les injustices et l’humour, les coups de colère et le refus des clichés que chantent le groupe, mais aussi l’amour, l’amour inventé et poétisé par les troubadours occitans.

La musique est un mélange de rap et de raggamuffin, de trad. et de reggae. Tout est entièrement écrit et composé par le groupe.


Date de naissance: 1998

Scènes: plus de 100 concerts, dans la moitié sud de la France essentiellement

Musiciens et instruments:

Silvan Chabaud (MC Cheb Chab) : paroles/chant

Benoit Vieu (MC Benezet) : chant

Fabrice Harlal (Fabe) : Basse

Inti Cohen (Inti el Boliviano) : percussions

Cédric Viala (DJ Drac Gavach): Scratch/séquenceur

Scènes partagées avec:

Manu Chao, Asian Dub Foundation, Dupain, Fabulous Trobadours, Massilia Sound System, Toko Blaze, Jagdish, la Talvèra, Barbarito Torres, Nux Comica, Ginkobiloba, Billy the kick, Punish Yourself, De La Colline, Raspigaous, les bombes de bal, les footeuses de oai, oai stars, jam session bandia, los de nadau, marti (old school occitane), Stevo’s Teen, Roultaboul, Goulamas'k, la Phocéenne de Dub, Manu Théron, Lo cor de la plana, Jamasound, 100 grammes de têtes, etc

Plus d'informations sur le groupe : http://www.mauresca.com
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 
Plus d'articles :

» Festival Les Echos Scéniques - Festival et spectacles vivants

Le festival "Les Echos Scéniques" présente les 25 et 26 mars prochain sa 4ème édition à Saint-Fiacre/Maine, commune rurale à 15km de Nantes. La programmation est étalée cette...

» Gregoire - le premier Artiste produit par les internautes

Avec ses attitudes de promeneur solitaire et de poète mélancolique, Grégoire est avant tout un excellent songwriter. Découvrez son univers attachant, entre torture et naïveté, fait de mélodies...

» Chauffer dans la noirceur, un 12eme festival d'enfer

Le 12 eme festival " Chauffer dans la Noirceur " du 10 au 11 Juillet 2004 Montmartin sur Mer. Cette année le festival se déroulera sur une longue journée et une Nuit blanche, pour offrir un programme d'enfer aux...

» Myrdhin - Activiste pour la renaissance de la harpe celtique

Myrdhin - Né en Haute-Bretagne d'une famille cornouaillaise, Myrdhin est une des chevilles ouvrières de la renaissance de la harpe celtique en Bretagne. Il se fait applaudir en solo ou avec le trio An Delen Dir tant en France...

» Bagad et cercle Blious. Vous avez dit Blious

BLIOUS se dit d'un crabe qui est encore en pleine forme à l'étalage et que l'on peut donc acheter en toute confiance. Tout le monde sait que l'état de fraîcheur du poisson fait régulièrement...

» Musiciens Saint Malo - L'Dawa Le Groupe

Chez L’Dawa, on rentre les uns après les autres ! Alors que, depuis plusieurs mois Gerome et Erwann (bassiste) sévissent dans un duo rigolo-destroy (guitare chant, batterie au pied, basse chœurs), quelques futurs morceaux...

» Fest-Noz - une fête traditionnelle de Bretagne - festoù-noz

Fest-Noz - Le fest-noz (au pluriel, festoù-noz) est une fête traditionnelle de Bretagne. Le fest-noz (fête de nuit) et le fest-deiz (fête de jour) sont des réjouissances où les jeunes et...

» Oum Kalthoum - surnommée El Sett (la Dame) - Egypte

Oum Kalthoum - Oum Kalthoum (Oum Kalthoum Ibrahim al-Sayyid al-Baltaji) - noté aussi Oum Kalsoum - est née le 4 mai (?) 1904 à Tmaïe El Zahayira (Égypte) et est décédée le 3 février 1975...

» Astropolis du 13 au 17 août 2008, Brest

Avis à tous les militants de la fête : Astropolis prépare son Summer of Love ! Rave underground devenue festival, Astropolis fête cette année les vingt ans d’un mouvement dont la philosophie hédoniste et...

» Vieilles Charrues 2008 : une édition historique !

La 17e édition du festival des Vieilles Charrues sera clôturée ce soir à Carhaix. La manifestation a établi un nouveau record de fréquentation en réunissant 215.000 personnes enthousiastes sur le site...

Copyright © 1999 - 2018 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0