Magazine Culturel Breton      


Tour Solidor Musée International du Long-Cours Cap-Hornier
(0 votes, average 0 out of 5)
Patrimoine - Musée
 Après la destruction de la ville de saint malo pendant la deuxième guerre mondiale, dons, dépôts et acquisitions ont permis de constituer le fonds du musée, qui évoque l'aventure des cap horniers du XVIIème au premier tiers du XIXème, le développement des grandes compagnies, les itinéraires de voyages, les régions concernées par les longs-cours.
Tour Solidor Saint Malo - Musée du Long-Cours cap-hornier

La « tour Solidor » est en réalité un ensemble fortifié qui comprenait à l’origine un châtelet d’entrée (corps-de-garde), l’actuel bastion dans lequel sont intégrées des maçonneries gallo-romaines et les trois tours réunies par de petites courtines à l’ouvrage principal.

Le donjon fortifié fut mis en chantier entre 1369 et 1382, sur ordre du duc Jean IV de Bretagne afin de contrôler la ville de Saint-Malo qui ne voulait pas se soumettre à son autorité.

L’évolution des engins de guerre l’ayant rendue inutile, la tour fut transformée en prison.

La navigation au long-cours a été une activité recherchée par les hommes de la côte du fait de l’insuffisance d’emploi dans les terres.

Les Malouins ont été les premiers navigateurs français à franchir le redoutable cap Horn à la fin du 17e siècle.

La tour Solidor, à Saint-Servan, abrite donc les collections réunies par le musée de Saint-Malo sur ce thème. De nombreuses maquettes, des instruments de bords, des objets façonnés par les marins au cours de leurs traversées ou ramenés en souvenir d’escales lointaines vous permettront de rêver à ces voyages extraordinaires sur les magnifiques grands voiliers de la fin du 19e et du début du 20e siècle qui allaient charger le nitrate du Chili, le bois et le blé de Californie ou d’Australie, le nickel de Nouvelle-Calédonie...

Après la destruction de la ville pendant la deuxième guerre mondiale, dons, dépôts et acquisitions ont permis de constituer le fonds du musée, qui évoque l'aventure des cap horniers du XVIIème au premier tiers du XIXème, le développement des grandes compagnies, les itinéraires de voyages, les régions concernées par les longs-cours.

Atouts majeurs : Maquettes de voiliers, modèles réduits, estampes portulants, instruments de navigation, journaux de bord, objets façonnés par les hommes à bord pour passer le temps.
Protection bâtiment Classement au titre des Monuments Historiques


Visite Du 2 mai au 2 novembre de 9h30 à 12h et de 14h à 18h. Hors saison de 14h à 18h.

Fermeture annuelle : Hors saison du 3 novembre au 1er mai fermé le mardi.
Tarifs - Spécifique : (Billet jumelé valable pour la visite des musées du château et le musée de la Tour Solidor.)

Intérêt architectural le musée est installé dans un solide ouvrage guerrier du XVe formé de trois tours disposées en triangle.

Plus d'infos sur le site officiel de la ville de Saint-Malo : http://www.saint-malo.fr
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 
Plus d'articles :

» La Bretagne : Pays de marins et de terriens

Pays de marins et de terriens, la Bretagne est peu connue pour sa tradition urbaine originale et diversifiée, puisqu'on pas moins de quatre générations de villes.Toutes ces cités renaissent sous l'ancien...

» Le musée de la compagnie des Indes

Le musée de la compagnie des Indes L'accroissement des relations de commerce entre l'Occident et la Chine génère, au XVIIIème Siècle, le développement d'un intérêt renouvelé...

» Controverses sur le breton - le « bien parler » BRETON !

La principale controverse concerne le « bien parler » : pour certains, le breton a fait l'objet d'une récupération de la part de mouvements politiques qui auraient créé une langue artificielle...

» BREST 2008 : « Infos Pratiques »

Brest 2008 approche… Alors que les grandes manœuvres vont commencer, le moindre détail a aussi son importance : de l’hébergement à l’accès au site, en passant par la restauration, petite...

» Brest 2008 - A vos postes matelots !

14 juillet pendant les fêtes brestoises. La Marine Nationale sort le grand jeu pendant que la flotte joue avec le vent pour des sorties en mer sans prise au temps…Huit heures, Brest s’éveille. La forêt de mâts...

» Les petites cités de caractère

Les petites cités de caractère figurent, sans conteste, au rang des destinations les plus prestigieuses de la péninsule armoricaine, de ces hauts lieux du " finisterre " de l'Europe, à découvrir...

» Chapelle Sixtine - une des salles du Vatican - fresques

Chapelle Sixtine - La chapelle Sixtine est l'une des salles des palais pontificaux du Vatican. À l'heure actuelle, elle fait partie des musées du Vatican. La chapelle doit son nom de « sixtine » au pape qui la fit...

» Cap sur Brest 2008

En cette veille du Salon Nautique 2007 sur lequel Brest 2008 sera fortement présent, c’était aussi l’occasion ce matin pour François Cuillandre, Maire de Brest et Président de l’association Brest...

» Les villes castrales de Bretagne

La troisième génération de villes bretonnes coïncident avec la montée de la féodalité, l'éclatement de pouvoir ducal et des trois contes de Nantes, Rennes ou de Cornoaille au profit de leurs...

» Eugène Viollet-le-Duc - RESTAURATEUR du patrimoine médiéval

Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc (Paris, 27 janvier 1814 - Lausanne (Suisse), 17 septembre 1879) est un architecte français, connu surtout pour ses restaurations de constructions médiévales. Au début des...

Copyright © 1999 - 2019 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0