Magazine Culturel Breton      


La Légende de la Roche aux Fées - Bretagne mystérieuse
(0 votes, average 0 out of 5)
Littérature - Légende bretonne
 La Légende de la Roche-aux-Fées - Les fées, au temps où elles vivaient, honoraient après leur mort ceux qui avaient fait quelque bien pendant leur vie, et bâtissaient des grottes indestructibles pour mettre leurs cendres à l'abri de la malveillance et de la destruction du temps, et dans lesquelles elles venaient la nuit causer avec les morts.
Et l'on dit que leur influence bienfaitrice répandait dans la contrée un charme indéfinissable, en même temps que l'abondance et la prospérité.

C'est dans ce but et dans ces féeriques intentions qu'elles bâtirent la Roche-aux-Fées que nous avons dans un de nos champs.

Ces fées, dit-on, se partagèrent le travail : quelques-unes d'entre elles restèrent au lieu où devait s'élever le monument, en préparaient les plans et l'édifiaient ; les autres, en même temps, tout en se livrant à des travaux d'aiguille, allaient dans la forêt du Theil, chargeaient leurs tabliers de pierres et les apportaient à leurs compagnes ouvrières, qui les mettaient en oeuvre.

Mais elles ne comptèrent pas à l'avance ce qu'il leur en fallait.


Or, il advint que le monument était terminé et que les fées pourvoyeuses étaient en route, apportant de nouveaux matériaux ; mais, averties que leurs matériaux étaient inutiles, elles dénouèrent leurs tabliers, les déposèrent là où elles étaient quand l'avertissement leur parvint.

Or, il y en avait dans la lande Marie ; il y en avait près de Rétiers ; il y en avait à Riche-bourg et dans la forêt du Theil.

De là vient qu'on trouve dans tous ces endroits des pierres de même nature et provenant du même lieu que celles qui forment notre Roche-aux-Fées.

Depuis longtemps les fées ont malheureusement disparu ; mais le monument est resté.

Dans la nuit, quand la bise souffle au-dehors, on entend comme des plaintes dans la Roche-aux-Fées, et l'on dit que ce sont là les morts qui reposent là qui appellent les fées protectrices, et que ces plaintes se renouvelleront jusqu'à ce qu'elles soient revenues.



Extrait de "Histoires et Légendes de la Bretagne Mystérieuse", de G. Kogan aux éditions "Aux quais de Paris"
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 
Plus d'articles :

» Mallarmé - Auteur d'une oeuvre poétique ambitieuse...

Mallarmé (Étienne, dit Stéphane) est un poète français, né à Paris le 18 mars 1842, mort à Valvins (commune de Vulaines-sur-Seine, Seine-et-Marne, France) le 9 septembre 1898.Auteur d'une...

» Académie française, autorité morale en matière de langage

Académie française - L' Académie française fondée en 1635 sous le règne du roi Louis XIII par le Cardinal de Richelieu est l'une des plus anciennes institutions de la France. Elle se compose de 40...

» Pierre de Ronsard - une gloire et une popularité infaillible

Pierre de Ronsard (11 septembre 1524–décembre 1585) est un écrivain et poète français du XVIe siècle. Il était surnommé « le prince des poètes ». Il est né au...

» Mythos arpente en tous sens le champ incertain de la parole

Le Festival Mythos - Depuis 7 ans, Mythos arpente en tous sens ce champ incertain, aventureux et jubilatoire de la Parole... Les Paroles qu'on y dit peuvent bien venir de la nuit des temps ou de l'actualité la plus proche, de la...

» Festival de Poésie et de chanson de Conceze en Correze

FESTIVAL DE POESIE ET DE CHANSON DE CONCEZE (2EME EDITION)17, 18, 19 août 200420 heures 30, Foyer ruralOrganisé par Matthias Vincenot,en collaboration avec le Foyer Rural de Concèze,et avec le soutien de la municipalité et...

» Association du Coin du Bois présente son Festival du rire

Après le succès de l'édition 2003 et le grand prix du public décerné à CHRAZ, c'est Pierre Aucaigne qui a emporté le Prix du public de la troisième édition du Festival du Rire des Cabarets Parisiens à la Petite Scène. Autour d'artistes...

» Le Festival Noir sur la ville investit la cité de Lamballe

Festival Noir sur la ville cité de LamballeChaque année, aux environs de la fin novembre, le Festival Noir sur la ville investit la petite cité de Lamballe.Cette manifestation organisée par l'association La Fureur du...

» La légende de la Houle Cosseu - Saint Jacut de la mer

Un soir à la nuit tombante, un pêcheur de Saint-Jacut revenait des pêcheries, où il était resté le dernier, et, son panier sous le bras, il longeait les rochers qui sont au bas des falaises pour arriver au...

» Ou la terre devient de l or - Légende de bretagne

Deux Bretons insulaires, le mari Glaudan et la femme Galoguen avaient vu leur barque séparée par la tempête de la flottille à laquelle ils appartenaient.... Le vent s'étant calmé, ils vinrent...

» La chanson de geste - un récit versifié sur des légendes !

La chanson de geste désigne un récit versifié (un long poème) en décasyllabes ou, plus tardivement, en alexandrins, assonancés regroupés en laisses (longues strophes de taille variable) relatant des...

Copyright © 1999 - 2019 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0