Magazine Culturel Breton      


Les villes castrales de Bretagne
(1 vote, average 1.00 out of 5)
Patrimoine - Histoire de Bretagne
 La troisième génération de villes bretonnes coïncident avec la montée de la féodalité, l'éclatement de pouvoir ducal et des trois contes de Nantes, Rennes ou de Cornoaille au profit de leurs proches, vicomtes ou barons, qui entendent incarner leurs hautes fonctions dans la possession de terres et de châteaux. Ainsi s'explique, dans la première moitié du XIème siècle, la constitution des plus importantes seigneuries châtelaines. L'exemple est vite contagieux et suscite la création de mottes féodales auprès desquelles naissent "les bourgs castraux". Ces mottes, buttes artificiels surmontées de donjons en bois, sont établies à proximité de gués ou de ponts.

Mais, devant les progrès militaires, ces mottes sont bientôt installées ou tranférées sur des promontoirs, avec donjons en pierres dès 1200. Elles sont à l'origine avec leur bourg de "roches fortes" protégées par une large enceinte de bois, puis, parfois, plus ou moins tardivement, par une autre, plus réduite, en pierre.

Les mottes et leurs bourgs castraux, implantés dans des zone basses de façon trop précoce ou sur les Marches de Bretagne et non tranférables en raison de leur importance ou de leur rôle stratégique, sont dotés d'étonnantes protections par l'eau ou perdent tout rôle militaire au profit des fonctions administratives et commerciales, comme certaines roches fortes, dont le château est détruit lors des guerres de Succession. A noter la construction fréquente, dans ces villes démunies de défense, de maisons-tours, sorte de guet.

La fondation de ces bourgs castraux est, jusqu'en 1150, étroitement associée à la création d'un prieuré d'abbaye, dont le rayonnement spirituel est censé attirer les futurs bourgeois, commerçants et artisans. Le prieuré, souvent dédié à Notre-Dame, est établi sur des terres données par le seigneur, avec d'autres lébéralités (droit de justice, moulins...). Ils deviennent souvent le siège de nouvelles paroisses détachées de communes voisines, d'où leur faible superficie. Toutefois, c'est la chapelle castrale, et non le prieuré, qui prend le rang de paroisse quand il existe un bourg seignerial spécifique et que celui-ci s'affirme face à un bourg prieural.

Les deux dernières villes féodales de Bretagne, Saint-Aubin du Cormier et Le Gâvre, sont créées en 1223 et 1225 par Pierre Mauclerc sur ce principe puisqu'ellles n'ont pas de prieuré.
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 
Plus d'articles :

» Brest 2008 - Un final en apothéose !

C’est toujours empreint de nostalgie le départ de bateau et quand il s’agit de près de 2000 unités, on imagine sans mal, l’incroyable émotion que suscitent ces largages d’amarres, ce matin, au son...

» Abbaye Maritime de Beauport face à l'archipel de Bréhat

En côtes-d'armor, face à l'archipel de Bréhat et à l'entrée de Paimpol ( fameuse cité des pêcheurs d'islande chère à Pierre Loti ) s'étend le domaine de...

» Abbaye Saint-Sauveur de Redon - Ille et Vilaine - BZH

Abbaye Saint-Sauveur de Redon - Le monastère Saint-Sauveur de Redon est fondé en 832 et reconnu le 18 juin 832 par Nominoë. 

» Le Musée de la Résistance Bretonne

Le Musée de la Résistance Bretonne - un incontournable rendez vous avec l'histoire. Saint-Marcel, dans les Landes de Lanvaux, a abrité le plus grand maquis breton, où s’est déroulé le 18 Juin 1944, un combat mémorable de l’histoire de la...

» Les Celtes - une civilisation protohistorique d'Europe !

Les Celtes ( Gallia pour les Romains, mais Celtia pour les Grecs ) constituent une civilisation protohistorique d'Europe Occidentale ( qui survécut au Moyen-Âge en Irlande ). Ne connaissant pas d'unité politique, ceux...

» Rillettes de Maquereau à la Bretonne

Rillettes de Maquereau à la Bretonne

» Barzaz Breiz en breton : « "Recueil bardique" de Bretagne »

Barzaz Breiz - Les Séries, premier chant du recueil. Le titre complet est « Barzaz Breiz, chants populaires de la Bretagne », sous-titré « recueillis et publiés avec une traduction française, des...

» Controverses sur le breton - le « bien parler » BRETON !

La principale controverse concerne le « bien parler » : pour certains, le breton a fait l'objet d'une récupération de la part de mouvements politiques qui auraient créé une langue artificielle...

» Brest 2008 - Des milles et des quais

Tandis que Coville avale les milles sur l’Atlantique pour rejoindre Brest et, surtout battre le record de Joyon, la valse des centaines de bateaux bat le tempo en rade de Brest. Ils sortent, ils rentrent, ils arrivent…  Rêver...

» Galette de blé noir

Galette de blé noir

Copyright © 1999 - 2019 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0