Magazine Culturel Breton      


Pink Floyd - Expérimentation musicale style psychédélique
(21 votes, average 3.71 out of 5)
Musique - Musique Rock Pop
Pink Floyd - Formé en 1965, Pink Floyd est un groupe de rock britannique, célèbre pour ses compositions et son style psychédélique.
1967-1968 : l'attraction psychédélique
Pink Floyd était constitué de Syd Barrett (chant, guitare), Richard Wright (claviers, chant), Roger Waters (basse, chant) et Nick Mason (batterie). Le nom du groupe est un hommage à deux musiciens de blues, Pink Anderson et Floyd Council. À l'origine, membres de la scène rock underground, leurs compositions principalement écrites par Barrett sont un mélange de rock psychédélique américain, de whimsy britannique et d'un peu de blues (particulièrement dans les solos de guitare).

En 1968, Syd Barrett souffre d'une dépression nerveuse attribuée à l'usage prolongé de drogues psychédéliques (essentiellement le LSD), à la pression liée à l'écriture, aux enregistrements et aux tournées permanentes. Sa contribution au deuxième album est trop dérangeante pour être utilisée et ses performances scéniques se limitent à jouer la même note pendant toute la soirée. Le comportement de Barrett dans la vie courante est devenu imprévisible; il oublie où il se trouve, ne se rend pas aux concerts. Afin de permettre tout de même au groupe de jouer, les autres membres invitent le guitariste David Gilmour à rejoindre le groupe afin de pouvoir tout de même assurer des spectacles; Gilmour devait assurer les parties de guitare et de chant normalement assurées par Barrett. Pink Floyd joue ainsi à cinq pendant un très court temps, avant d'exclure Syd Barrett, devenu totalement incapable de jouer sur scène.


1969-1972 : Expérimentations musicales
Alors que Barrett a écrit la majeure partie du premier disque, Piper at the Gates of Dawn (1967), il contribue peu au second A Saucerful of Secrets (1968), forçant le groupe à prendre une nouvelle direction. Avec la perte de leur principal compositeur et du principal fondateur du groupe, Gilmour sera le meilleur parti pour conserver l'intégrité du groupe. Avec son arrivée, le son se durcit un peu. C'est Roger Waters qui émerge comme éminence grise et parolier absolu du Pink Floyd. Le disque suivant Ummagumma (1969), est un mélange d'enregistrements de prestations scéniques et d'expérimentations avant-gardistes par chacun des membres en solo. Avec cet album, Pink Floyd s'écarte de ses prétentions underground pour un son rock plus conventionnel confirmé dans les trois albums suivants, Atom Heart Mother, Meddle et Obscured by Clouds. Meddle est le plus intéressant avec Echoes, un titre de 23 minutes, et One of These Days, devenu un classique de leurs concerts.


1973-1977 : les années glorieuses
David Gilmour réfute les accusations de tentations commerciales lorsque leur album Dark Side of the Moon connaît un succès massif en 1973 avec le titre Money. Cet album restera dans le top 200 américain pendant plus de quatorze ans, battant de nombreux records, c'est l'un des albums les plus vendus de tous les temps. Sa pochette, représentant la dispersion de la lumière par un prisme , est célèbre. Dark Side of the Moon est un album concept dont les thèmes dominants sont le vieillissement, la folie et la mort. Dark Side est un album techniquement très élaboré, avec l'utilisation du nouvel enregistreur 16 pistes du studio Abbey Road, le talent de l'ingénieur du son Alan Parsons, les titres sont méticuleusement enchaînés, la guitare de Gilmour est envoûtante ; Richard Wright joue de ses synthétiseurs de manière tellement innovante qu'elle va donner l'exemple à tout un courant musical, en Allemagne surtout. Selon une rumeur persistante, Dark Side of the Moon serait une bande son synchronisée pour le film The Wizard of Oz.

Dark Side of the Moon et les trois albums suivants (Wish You Were Here, Animals et The Wall) sont souvent considérés comme les plus aboutis de la carrière des Pink Floyd. Des tensions émaillent l'enregistrement de Wish You Were Here, elles auraient pu conduire à la dissolution du groupe, mais les efforts des membres génèrent un excellent album, avec des paroles touchantes. Le morceau principal Shine On You Crazy Diamond est un long hommage à Barrett dont l'esprit semblait continuer à hanter le groupe. Une anecdote troublante : Syd Barrett, impromptu, a rendu visite au groupe aux studios d'Abbey Road lorsqu'ils étaient en train de mixer Shine On; ils ne l'ont initialement pas reconnu.

En 1977, avec l'enregistrement de l'album Animals, le groupe est de plus en plus critiqué et stigmatisé par le courant punk pour qui ils symbolisent l'avachissement et la prétention du rock bien loin de la simplicité des débuts du Rock'n'roll. Les animaux sont utilisés comme métaphores des hommes dans certains titres de l'album Animals, influencés par La ferme des animaux de George Orwell.


1979-1983 : la domination de Roger Waters
La critique salue avec enthousiasme The Wall en 1979, quelques phrases extraites des textes vont marquer les esprits, We don't need no education, we don't need thought control, nous n'avons pas besoin d'éducation, nous n'avons pas besoin de maîtres à penser et Confortably Numb, confortablement engourdis. Ce fut le début d'une collaboration entre le groupe et le compositeur Michael Kamen. Cet album, prélude à une série de concerts dont la logistique est tellement lourde que la tournée ne couvrira que trois lieux (et dont il sortira un double album Is There Anybody Out There? en 2000), témoigne de l'influence grandissante de Roger Waters, les autres membres vont en prendre ombrage et Wright quitte le groupe.

En 1983 sort The Final Cut, album atypique qui n'a d'album de Pink Floyd que le nom, puisqu'on peut lire sur la pochette que c'est une œuvre de Rogers Waters, jouée par Pink Floyd. Waters, qui a pris de plus en plus d'importance dans le groupe, estime que celui-ci n'a plus vraiment de raison d'être. Ne pouvant par contrat le dissoudre, il quitte le groupe en 1985, en se disant que celui-ci ne survivra pas à son départ puisqu'il en était devenu la seule force créatrice.


1987-1995 : David Gilmour prend les rênes
Ce n'est pas l'avis de David Gilmour, qui en 1986 décide de relancer le groupe avec Nick Mason. Des batailles juridiques s'engagent avec Roger Waters qui leur conteste le droit au nom du groupe sans sa présence. C'est pourtant sous le nom du Floyd qu'ils vont sortir en 1987A Momentary Lapse of Reason, le groupe étant pour l'occasion épaulé à l'écriture et à l'enregistrement par une série de musiciens externes, dont Tony Levin et Richard Wright qui réintègrera officiellement le groupe lors de la tournée qui va suivre. En 1994, c'est un groupe plus soudé qui sort The Division Bell, sur lequel on notera la participation de Michael Kamen. Cet album fut un prélude à une gigantesque tournée mondiale qui restera peut être la dernière du groupe.


Discographie
1967, The piper at the gates of dawn ;
1968, A saucerful of secrets ;
1969, More, musique du film de Barbet Schroder ;
1969, Ummagumma ;
1970, Atom heart mother ;
1971, Meddle ;
1972, Obscured by Clouds, musique du film de Barbet Schroder, The vallee ;
1973, Dark Side of the Moon ;
1975, Wish You Were Here ;
1977, Animals ;
1979, The Wall ;
1983, The Final Cut ;
1987, A momentary Lapse of Reason ;
1988, Delicate Sound of Thunder, enregistrement de concert ;
1994, The Division Bell ;
1995, Pulse, enregistrement de concert ;
2000, Is There Anybody Out There ?, enregistrement des concerts de la tournée The Wall
2001, Tribute Angular : Signs of Life ;
2003, Dark Side of the Moon en SACD.

Filmographie
Pink Floyd à Pompéi, d'Adrian Maben, 1972 ;
Pink Floyd The Wall, un film d'Alan Parker, écrit par Roger Waters, avec Bob Geldof et des animations de Gerald Scarfe, 1982.     
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 214 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0