Magazine Culturel Breton      


Découverte de la Langue Bretonne
Breton vannetais - dans la partie bretonnante du Morbihan PDF Imprimer Envoyer
(9 votes, average 2.67 out of 5)
Patrimoine - Langue bretonne

Breton vannetais - Le breton vannetais est la variété de breton parlée dans la partie bretonnante du Morbihan (56), à l’exception des cantons du Faouët et de Gourin (où l’on parle cornouaillais).
Une commune finistérienne parle aussi vannetais, celle d’Arzano. Le pays vannetais est l’autre région de grande tradition littéraire en langue bretonne, avec le Léon, parce que nombreux étaient les prêtres qui étaient formés au séminaire de Vannes et apprenaient donc à y lire et à écrire le breton morbihannais.

 
Langue bretonne - liste de quelques proverbes en breton PDF Imprimer Envoyer
(2 votes, average 2.00 out of 5)
Patrimoine - Langue bretonne

 Proverbes bretons - Liste de quelques Proverbes en bretons...
Aessoc'h d'ar mab goulenn ouzh tad ewid d'an tad goulenn ouzh mab
(Plus facile au fils de demander au père qu'au père de demander au fils)

An douar so kozh med n'eo ket sod
(La terre est vieille mais elle n'est pas folle) 

 
Breton léonard - dialecte breton qui se parle dans le Léon PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 4.00 out of 5)
Patrimoine - Langue bretonne
Breton léonard - Le breton léonard est le dialecte du breton qui se parle dans le Léon.
Le léonard
Traditionnellement, le Léon est la « terre des prêtres » car nombre des prêtres qui officiaient en Basse-Bretagne étaient formés au séminaire dans cette région. Les ouvrages de religion étaient en grande partie composés dans cette région et dans ce dialecte, et de ce fait, tout le breton littéraire (hors vannetais) a longtemps été issu uniquement du léonard. Le père spirituel du mouvement nationaliste breton et le premier à vouloir « épurer » le breton de ses emprunts au français, Le Gonidec (1775-1838) prônait déjà la supériorité du léonard (sans se baser sur des critères linguistiques, mais parce que ce dialecte était le sien !), puis suivirent Vallée et Roparz Hémon au début du XXe siècle. L’orthographe la plus utilisée aujourd’hui, le peurunvan, se base en grande partie sur ce dialecte, et la grammaire du néo-breton est largement basée sur celle du dialecte léonard (jusqu’à considérer que les formes des autres dialectes sont incorrectes ! Ceci est évidemment dû uniquement à l’incompétence des grammairiens du néo-breton pour tout ce qui touche aux dialectes, et au breton populaire en général).
 



Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 480 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0